•  

    bouton

     Sous l'impulsion de Zazou, je participe au Rallye-liens : Une nouveauté à tester pour la rentrée, des explications sur son blog ici 

     

     

     La relecture de "Lire et écrire : des apprentissages culturels Tome 3(CP)" de B. Devanne (apparemment épuisé) m'a donné envie de rendre plus cohérentes et efficaces mes pratiques de classe dans le domaine  Lire/écrire pour que LECTURE rime avec PLAISIR.

    Voici donc le fonctionnement que je compte mettre en place l'an prochain :

    Un temps de lectures autonomes (15/30mn)

    Commencer chaque journée par un accueil dans le coin BCD de la classe pour un moment de lecture autonome (albums, documentaires, recueils de poèmes...). En début d'année, ce temps de lecture autonome sera bref, les lectures magistrales n'ayant pas encore permis de construire un nombre suffisant de références et de repères. C'est dans les livres que l'on apprend à lire.

    Un temps de lectures magistrales (20/30mn)

    L'essentiel du moment d'accueil dans l'espace-livres est consacré à des lectures offertes dont l'intensité est le meilleur garant du plaisir que les enfants sauront retrouver chaque jour en venant s'installer dans ce lieu. C'est parce qu'ils sont consistants que ces longs moments consacrés au partage culturel conduiront rapidement à distinguer les types d'ouvrages, les types d'écrits, à repérer dans les listes de titres affichés des similitudes (syntaxe des titres par exemple), des observations, des questionnements, l'émergence de projets...

    Des activités-problèmes autour des livres lus (30mn)

    Chaque jour, les enfants seront confrontés à une tâche nouvelle qui fait sens pour eux car induite par les lectures magistrales conduites dans l'espace-livres.

    Exemples d'activités :

    • Parmi plusieurs titres écrits au tableau, choisir celui qui convient et l'écrire en référence à la lecture d'un conte, album ou poésie.
    • Parmi un ensemble de titres d'albums, repérer et écrire ceux qui ont le même auteur.
    • Retrouver les noms des animaux de l'album et les écrire.
    • Parmi plusieurs phrases, écrire celle "qui dit que... ; où vit l'animal..."
    • Identifier l'origine des phrases ( poésie, album, documentaire...)
    • Des copies sélectives.
    • Imaginer un titre pour le conte.
    • Imaginer une partie ou la fin d'un album.
    • Ecrire une définition d'un dictionnaire...

    D'autres exemples dans le livre, notament des productions plus longues à partir d'album ou de documentaires.

    Les affichages

    Construits avec les enfants afin qu'ils établissent des relations entre les textes :

    • Liste des titres d'un même auteur
    • Présence des mêmes personnages (loup, sorcière...)
    • Différentes versions d'un conte
    • Qui raconte l'histoire ?
    • Cartes d'identité des livres lus...

    Exemples de réseaux

    • Réseaux d'auteurs 
    • Séries : Superlapin, Tromboline et Foulbazar...
    • Thèmes : les oiseaux, la forêt, l'Afrique...
    • Autour d'un personnage : loup, monstres...
    • Contes détournés : Le petit chaperon rouge
    • Les sentiments : peur, différence...
    • Albums sans texte
    • Les abécédaires

     

     Lectures pour aller plus loin :

     


    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique